Protégé : L’Atelier Senteur

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :



La Déontologie Club Parfum

BandeauAfin de proposer à ses distributeurs et à ses clients les meilleures garanties de qualité et de confiance, Club Parfum propose la charte suivante à tous ses distributeurs.

Les engagements de Club Parfum :

  • Ne proposer que des produits originaux, développés et fabriqués pour et par Club Parfum et qui ne peuvent exister sous aucune autre présentation et ne sont comparables ou assimilables à aucune autre marque.
  • Sélectionner les meilleures matières premières pour la production de ses parfums.
  • Maintenir une qualité optimale de concentration des parfums.
  • Maintenir la qualité des procédés de fabrication.
  • Améliorer sans cesse la collection d’odeurs en se tenant au plus près des goûts et des demandes des distributeurs et clients.

Les engagements du Distributeur :

  • Se conformer fidèlement aux dispositions de déontologie et de confiance de la vente directe.
  • Avoir un rôle de conseil avisé en s’inspirant de la charte et des autres documents de formation de Club Parfum.
  • Maintenir l’image de qualité et d’originalité des produits.
  • Participer avec les autres distributeurs à l’évolution et à l’amélioration des gammes en signalant tout défaut de qualité éventuel, en faisant part de toute nouvelle demande ou proposition.


Les News !

Les News

Capture d’écran 2016-01-08 à 18.42.32

sligne813

Retour Menu « Espace VDI » pfeil058

sligne813

Passez directement votre commande ici flechegif032boutonmain

 sligne813

 Les News sont désormais diffusées directement

sur la Liste de Diffusion WhatsApp depuis le 1er Aout 2017



Accès routier

Bandeau

sligne813

Retour  Page d’Accueil pfeil058

sligne813

Vous souhaitez vous rendre à CLUB PARFUM Guadeloupe

en voiture :

sligne813

Cliquer sur les cartes pour un Grossissement

Acces CLUB PARFUM-Emplacement        Acces Géographique CP 3

 

Pour Imprimer à partir d’un Pdf, cliquer ci dessous.

fichier pdf Acces CLUB PARFUM-Emplacement.pdf      fichier pdf Acces CLUB PARFUM- Détail.pdf

 

 



Les familles olfactives

BandeauLe parfum, une histoire de famille …

Comme le musicien, le parfumeur compose ses parfums ; les senteurs sont ses notes, les formules ses partitions dont l’harmonie dépend de l’équilibre des proportions et de l’intensité olfactive de chacune d’elles. Le thème, accord dominant la composition, déterminera la famille du parfum, tandis que les accords secondaires préciseront sa sous-famille.

hesperidees-1Hespéridée : “Hespéridée” est le nom donné à la famille olfactive illustrant les notes d’agrumes, pétillantes, fraîches et dynamisantes (bergamote, citron, orange, pamplemousse, mandarine…). Ces agrumes ont en commun leur huile essentielle contenue dans le zeste du fruit. Les notes hespéridées ont été largement utilisées accompagnées de notes aromatiques et de la fleur de néroli dans les premières compositions parfumées: les Eaux de Cologne. Les notes hespéridées sont par définition des notes de tête car elles ne tiennent pas plus d’une heure. Leur note est très volatile et éphémère. Elles apportent de l’envol et une ouverture pétillante en tête d’une composition.

fleuries-2Fleurie : On dit de cette famille qu’elle est le cœur de la parfumerie. En effet, les fleurs sont parmi les matières les plus travaillées dans les parfums. Les fleurs de référence sont la rose, le jasmin, la tubéreuse. Mais il en existe aussi des moins connues comme le tiaré, le frangipanier… On classe les fleurs en deux principales catégories : les fleuris suaves/solaires (jasmin, ylang-ylang) et les fleuris frais (muguet, lilas, freesia…). Les fleurs apportent une grande richesse olfactive aux compositions féminines. Les variations qui peuvent être faites autour des fleurs sont très larges puisque certaines développent des notes animales, vertes, fruitées, poudrées, solaires… C’est pour cela que les styles de compositions peuvent être variés, du soliflore au bouquet floral.

boiseesBoisée : Les notes boisées sont les notes incontournables de la parfumerie. Il est particulièrement rare de construire un parfum sans matière boisée, et ce, depuis les débuts de la parfumerie moderne. En effet, bien que longtemps effacées, ces matières constituent la “colonne vertébrale” des compositions parfumées. Elles donnent la structure de base sur laquelle vont s’appuyer les autres notes d’un parfum. On classe les notes “bois” en plusieurs catégories: sec, humide, mousse, ambré, fumé, résiné. Les notes boisées ont réellement pris de l’importance en devenant une famille dominante dans les parfums depuis la fin des années cinquante avec la mode des “mono-Vétiver”. Leur utilisation s’est alors démocratisée dans les parfums masculins et la famille boisée est aujourd’hui une famille aussi importante que la famille fougère. Depuis les années quatre-vingt-dix des illustrations féminines font également leur apparition. Les matières les plus emblématiques sont le cèdre, le vétiver, le patchouli, le santal, la mousse de chêne et plus récemment les bois ambrés.

fougeresFougère : Cette famille est un accord historique, construit autour de la lavande, du géranium, de la mousse de chêne, du vétiver et de la coumarine. Elle peut s’interpréter différemment, à condition que le schéma de base soit respecté. Cet accord est typiquement masculin et évoque le rituel du rasage. Cette famille est passée par plusieurs tendances : poudrée, cuirée, hespéridée, musquée et maintenant ambrée et fruitée. La fougère fut pendant longtemps la référence sur le segment de marché des masculins, et connaît encore aujourd’hui une relative importance. Néanmoins, elle est depuis quelques années talonnée par la famille des boisés, qui prend de plus en plus d’ampleur dans le cœur de ces messieurs.

chypreesChyprée : Cette famille olfactive est née d’une création de François Coty en 1917: le chypre. L’accord chypré est construit autour des notes suivantes : bergamote, rose, jasmin, mousse de chêne, patchouli et ciste labdanum. Il a connu un vif succès à son époque et a donné naissance à de nombreux parfums de caractère. On trouve le plus souvent deux sous-familles de parfums chyprés : les chyprés fleuris (mettant en avant la rose ou le jasmin) et les chyprés fruités (plus jeunes, souvent accompagnés de notes gourmandes). Orientale La famille des orientaux est une promesse de sensualité et de chaleur dans les parfums. C’est un accord historique où le patchouli et la vanille se mêlent aux épices. Elle est aujourd’hui utilisée autant pour les hommes que pour les femmes où elle déploie des notes chaudes, rondes et voluptueuses, mais se marie aussi très bien avec d’autres facettes : hespéridée, fleurie, verte, boisée, épicée, poudrée, gourmande… Cette famille est la deuxième plus grande famille chez les femmes après les fleuris, et la troisième chez les hommes après les fougères et les boisés.

ambreesAmbrée : La famille ambrée est un accord historique construit autour de notes baumées (benjoin, baume du Pérou, baume copahu), de la gomme de labdanum et de la vanille. Elle a longtemps été assimilée à la famille des orientaux, tant ces deux facettes ont des similitudes sur le plan de la sensualité et de la chaleur. Cependant, la difficulté à classer certains parfums dans la famille des orientaux a permis d’ouvrir une famille à part entière. La famille des orientaux a longtemps pris le pas sur ce type de parfums, mais depuis les années 2000, cette famille prend de l’importance. On constate une différence significative entre ces deux familles, celle des ambrées étant encore plus ronde et baumée que pouvait l’être la première. Elle s’associe facilement avec des facettes épicées, boisées, fleuries… Ces parfums sont d’ailleurs plus intimes que les orientaux, leur sillage est plus timide. Les notes les plus suaves se développent au contact de la chaleur de la peau. Ceci donne aux parfums ambrés un côté rassurant mais aussi très séducteur.

aromatiques-1Aromatique : Les plantes aromatiques sont employées depuis très longtemps dans les parfums, notamment dans les masculins. Ce terme fait référence à la famille aromatique dans laquelle on classe les parfums aux notes lavandées, camphrées, menthées, anisées et citronnées. Les parfums construits autour de ces notes on généralement une connotation classique pour les occidentaux, car contrairement aux épices qui sont ramenées de pays lointains, on trouve bon nombre d’aromates dans nos jardins (romarin, thym, basilic, lavande, …). Ce sont des matières premières fraîches, tonifiantes souvent associées aux rituels de la toilette. En effet, les aromates étaient utilisés dans la préparation des Eaux de Cologne aux XIXe et au XXe siècle (eaux légères très appréciées pour leur fraîcheur et leurs senteurs dynamisantes), et notamment la lavande qui est la plante la plus emblématique de la famille. Ces notes sont aujourd’hui reprises dans les eaux de toilette masculines et les versions “sport”, mais aussi dans quelques créations féminines.



La fabrication du Parfum

 

BandeauPour créer un parfum, le parfumeur appelé « nez » utilise deux familles d’essence, l’une naturelle et l’autre synthétique :

- Les essences naturelles, issue de la distillation (fleurs, fruits …), peuvent représenter jusqu’à 60% du mélange pour certaines fragrances.

fabrication-du-parfum

- Les essences de synthèse, obtenues par le mélange de molécules odorantes pour créer ou recréer une senteur particulière.

Grâce aux essences naturelles et synthétiques, il va composer un mélange odorant appelé la BASE PARFUMEE. La base parfumée est ensuite ajoutée à un mélange alcool/eau pour atteindre un pourcentage de concentration en fonction du type de produit final souhaité.

La classification de la concentration suivante est communément admise :

- Eau de Cologne (2 à 3 %)

- Eau de Toilette (5 à 8 %) : Encore plus discrète : L’Eau de Toilette, plus fraîche car essentiellement à base de note de tête, convient à toute occasion. L’Eau de Toilette, extravertie, est ce qu’on sent en premier chez l’autre. Tel un accessoire de mode, l’Eau de Toilette permet d’avoir une tenue élégante et impeccable.

- Eau de Parfum (8 à 12 %) : L’Eau de Parfum est un peu moins concentré que l’Extrait, mais son odeur est persistante. L’Eau de Parfum souligne notre personnalité, comme un tailleur met en valeur notre silhouette féminine, attribut de séduction. Si vous avez une âme de jeune fille, utilisez plutôt une Eau de Parfum, car ses essences sont moins concentrées tout en créant un sillage très présent.

- Extrait de Parfum  (à partir de 15 %) : Oeuvre sublime du créateur, l’Extrait révèle la plus merveilleuse des concentrations. Conçu comme un objet d’art, un bijou précieux, c’est dans cet esprit que le parfumeur développe sa création pour symboliser l’authenticité, la perfection, l’innovation et la créativité. L’extrait est un plaisir personnel absolu, un secret que l’on cache jusqu’au moment d’extrême intimité avec l’autre ou avec soi-même, une seconde peau qui nous fait rayonner.

Les dosages Club Parfum sont confidentiels et sont à l’origine de la qualité exceptionnelle des Eaux de Parfum de la marque.

Toutes les Eaux de Parfum sont concentrées en moyenne à 10% pour les fragrances masculines et à 12% pour les fragrances féminines ; soit une concentration haut de gamme.

Après que ce mélange soit effectué, une étape importante intervient : LA MACERATION. Le temps nécessaire est de 4 semaines afin que le mélange se stabilise et donne au parfum toute sa puissance.

Grâce à son conditionnement en aluminium, Club Parfum évite l’opération de GLACAGE et de FILTRAGE, ce qui permet au parfum de prolonger sa macération et de se bonifier dans le temps tout en le protégeant de la lumière, ce qui augmente sa durée de vie.

Capture d’écran 2015-12-06 à 13.06.29



L’art de se parfumer

 Bandeau

Avant toute chose, attardons-nous à mieux comprendre ce qu’est un Parfum et comment il fonctionne.

Un Parfum est composé de trois notes :

La note de tête : la première, elle dure quelques minutes.

La note de cœur : les éléments légers se sont évaporés, elle constitue le cœur du Parfum, elle dure jusqu’à 2 heures.

La note de fond : elle persiste longtemps après que le Parfum ait été vaporisé ; après avoir évolué, le Parfum se fixe.

C’est l’accord de ces trois notes qui va donc définir la personnalité d’un Parfum et qui fait qu’il existe une infinité de combinaisons possibles. Avec un Parfum de qualité, on arrive généralement à bien sentir ces différentes notes et à apprécier leur évolution sur la durée.

Club Parfum propose, par sa gamme étendue, une perception de la grande diversité et de la richesse des senteurs de la nature, des fleurs et des plantes du monde entier. En nommant les Parfums par leurs composants principaux, nous faisons intervenir la mémoire olfactive.

 Choisir son Parfum

Choisir un parfum est un geste important. Important, car il sera un compagnon de vie. Il laissera une signature, une image olfactive partout où vous passerez.

On peut faire une première sélection de Parfums avec des touches olfactives. Une fois cette pré-sélection effectuée, il est conseillé d’essayer la fragrance directement sur la peau (les poignets, les coudes) : la chaleur du corps dégagera toute sa dimension olfactive. Après une bonne demi-heure, vous constaterez que les Parfums auront pris une tonalité différente au contact de votre peau et serez à même de faire votre choix de façon plus pertinente.

Appliquer un Parfum

Une fois votre Parfum trouvé, encore faut-il savoir l’appliquer de façon optimale.

Beaucoup de mauvaises habitudes existent.

La première et la plus fréquente est cette manie de frotter le Parfum entre ses poignets. En faisant cela, vous cassez ses molécules, vous le dénaturez et atténuez grandement sa tenue.

La deuxième erreur la plus fréquente et la plus nuisible à l’entourage est de penser que si vous ne sentez pas votre Parfum les autres non plus. Il ne sert à rien d’augmenter les doses au fur et à mesure que votre nez s’habitue puisque vous allez saturer votre odorat.

Aussi étrange que cela puisse paraître, plus on met de Parfum, moins on le sent.

Voici donc les bonnes habitudes à prendre pour qu’un Parfum garde sa tenue et que vous sentirez tout au long de la journée…

À noter que…

ordi95231Les vêtements sont de très bons porteurs de Parfum, d’autant plus sur les matières naturelles (lin, coton, laine). En revanche, ces textiles gardent les odeurs très longtemps, donc si vous avez tendance à changer souvent de Parfum, évitez de vaporiser vos vêtements, surtout ceux qui ne sont pas lavés quotidiennement (manteaux, écharpes, foulards …). On ne vaporise pas non plus la soie !

ordi95231Une peau bien hydratée gardera le Parfum bien plus longtemps qu’une peau sèche, sur laquelle il aura tendance à vite s’évaporer. Ainsi, si votre Parfum dispose d’un voile de beauté de la même senteur, il sera un plus pour la tenue de votre Parfum.

ordi95231Le Parfum aime les cheveux mais vos cheveux ne l’aiment pas ! Si vous souhaitez parfumer vos cheveux, qui sont de très bons diffuseurs de senteurs, ne vaporisez pas à la surface mais sous vos cheveux et contentez-vous d’une vaporisation de chaque coté pas plus.

ordi95231Attention aux UV … Évitez de parfumer la peau qui serait directement exposée au soleil.

 

Conserver son Parfum

Si l’on porte une même fragrance tous les jours ou presque, sa conservation ne posera aucun problème. Il faut éviter de poser le flacon à proximité d’une source de chaleur ou en plein soleil. En revanche, si on utilise plusieurs Parfums, il est conseillé de ne pas les acheter en grand format, de manière à les renouveler souvent. Au bout d’un an, un flacon ouvert, mais encore plein, garde ses arômes intacts.

Si le flacon est déjà bien entamé, la présence d’air altère le contenu et finit par le dénaturer. Un flacon non ouvert peut conserver son odeur et sa puissance pendant des années. Toutefois, la couleur du Parfum peut se modifier. N’en concluez pas pour autant que sa fragrance en est bouleversée : le Parfum continue à vivre, car les matières premières évoluent toujours.



Grasse, Capitale du Parfum

GrasseIdéalement située entre la Méditerranée et les Alpes du sud, Grasse est un lieu de villégiature privilégié au climat d’une douceur exceptionnelle.
Au détour des ruelles, on découvre de multiples placettes avec leurs marchés de Senteurs et de Saveurs, la cathédrale.
C’est à Grasse, Capitale Mondiale du Parfum, que sont exploitées les Matières Premières les plus recherchées au monde, comme la Rose  » Centifolia  » et le Jasmin de Grasse.
Les usines et ateliers embaument la cité, elles portent à jamais l’empreinte de l’une des plus belles industries françaises : celle du Parfum.
Mais comment Grasse, petite cité médiévale au charme tout provençal avec ses places ombragées, ses fontaines d’eau vive, est-elle arrivée à une position dominante dans l’industrie du Parfum ?
L’économie du pays grassois, dont la dominante est aujourd’hui l’industrie de la Parfumerie, a été longtemps basée sur la culture des oliviers et l’élevage des moutons.
L’existence de sources abondantes, un climat particulièrement doux et l’esprit industrieux des grassois, permirent cependant assez tôt la naissance d’un artisanat local : huilerie, savonnerie, tannerie.Les conditions naturelles convenaient à l’exploitation de plantes fragiles venues de pays lointains et servant à la fabrication des Parfums.

Au XIIème siècle, les tanneurs s’installèrent dans la région de Grasse, riche en sources.

Ils firent commerce de leurs cuirs et de leurs peaux.

On vivait du tannage, de la culture du blé, de l’huile, des fleurs ou des produits tropicaux. Grasse devint un lieu de fabrication unique réputé pour la qualité de ses produits.

Habiles artisans, commerçants et financiers avisés, ils surent profiter pleinement aux XVIIème et XVIIIème siècles de la mode des cuirs Parfumés pour développer les cultures florales locales, la production des essences et des Eaux Parfumées.

Les tanneurs grassois se spécialisent dans la ganterie fine en parfumant délicatement les cuirs, gants et pourpoints avec des graisses et huiles odoriférantes.

Les têtes couronnées, nobles ou poudrées se firent bientôt envoyer de Grasse dans leur palais des gilets, des ceintures, des sacs et des éventails Parfumés.

Dès le XIX ème siècle, la région de Grasse domine le monde de la parfumerie, ville dans laquelle les plus grands parfumeurs se sont installés.

Le parfum est rapidement associé au luxe et à une certaine représentation de la personnalité, instrument incontestable de la séduction .

C’est alors que les flacons, de plus en plus raffinés, affirmeront le caractère unique de chaque jus.

La Parfumerie de Grasse était née !

 



Nous Contacter

Nous Contacter dans Espace Client

sligne813

N’oubliez pas de mentionner votre

Numéro de Téléphone dans « Message » ! 

Merci,

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 



Protégé : Tarif Antilles Guyane

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :



12

By Candle |
Weeklivemode |
Pourvousastuceslesfilles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Desiralenaturelaunaturel
| La mode par Kitkin
| Passiondujour